Information générale

Information générale

Le SNAM-CGT - Union nationale des syndicats d’artistes musiciens de France CGT - regroupe aujourd’hui 35 syndicats locaux ou régionaux. Créé en 1956, il est l’outil indispensable que les syndicats d’artistes musiciens, adhérents de la Fédération CGT du spectacle, ont décidé de créer. Il est l’héritier de la Fédération des musiciens créée au début du 20ème siècle au sein de la CGT.

Le SNAM-CGT connaît depuis plus de dix ans un développement considérable. Il a plus que doublé le nombre de ses adhérents, permis la création de nombreux syndicats, participé, organisé et animé la totalité des luttes et des mobilisations qui ont marqué le monde de la musique. Il s’est doté de branches d’activité (intermittents, ensembles permanents, enseignants et chorégraphiques) notamment pour mieux répondre aujourd’hui aux enjeux d’une société en évolution face à la mondialisation, à la concentration des entreprises musicales et aux attaques incessantes contre l’ensemble de nos droits.

Le SNAM-CGT et ses syndicats ont toujours répondu présents aux mobilisations pour la défense du régime d’indemnisation chômage des professionnels intermittents. Aujourd’hui, face à une attaque sans précédent, il répond présent et a notamment été, au sein de la Fédération CGT du spectacle, un élément déterminant dans l’organisation de la grève générale historique du 25 février 2003, et de l’ensemble des mobilisations qui auront permis de faire manifester un professionnel sur deux.

Pour autant, nous n’oublions pas la bataille nécessaire contre le recours abusif aux CDD, pour défendre les emplois permanents, que ce soit au sein des ensembles permanents, mais aussi pour recréer des groupes permanents d’artistes dans les lieux fixes de spectacle, comme les cabarets et tous les lieux où le travail permanent des artistes musiciens est remplacé par des bandes enregistrées.

Le SNAM-CGT aura permis d’enrayer la casse organisée des orchestres permanents par les services du Ministère de la culture en organisant, le 21 mai 1995, le Concert des Mille. Depuis, le SNAM-CGT et ses syndicats participent de façon décisive aux débats sur le statut des musiciens dans la Fonction Publique Territoriale, notamment à travers l’élaboration de la loi sur les établissements publics de coopération culturelle, mais aussi sur la couverture conventionnelle des musiciens permanents des orchestres de droit privé.

Le SNAM-CGT a participé activement à la création des cadres d’emplois des enseignements artistiques au sein de la Fonction Publique Territoriale. Il anime aujourd’hui toutes les mobilisations pour permettre à ces cadres d’emplois de couvrir l’ensemble des enseignants artistiques, mais aussi pour enrayer les attaques permanentes des collectives locales contre les conditions d’emploi et de rémunération.

Le SNAM-CGT participe également aux mobilisations et à la défense des enseignants des écoles associatives du droit privé.

Le SNAM-CGT et ses syndicats sont aujourd’hui les éléments déterminants dans les campagnes dénonçant le travail illégal, la concurrence déloyale, dans le développement de la couverture conventionnelle, la lutte contre le play-back, le développement du Guichet Unique, la défense de la présomption de salariat, la défense de l’ensemble de nos droits sociaux.

Le SNAM-CGT et ses syndicats ne ménagent pas aujourd’hui leurs efforts pour défendre les droits de propriété intellectuelle des artistes interprètes de la musique. C’est ainsi, que nous avons pu obtenir la réouverture des négociations avec le Syndicat national de l’édition phonographique afin de sortir de l’impasse dans laquelle nous sommes.

Le SNAM-CGT et ses syndicats, en défendant les droits de propriété littéraire et artistique, militent pour le renforcement de la gestion collective de ces droits, ce qui devra aboutir dans les prochaines années à la fusion de l’ADAMI et de la SPEDIDAM, pour une meilleure transparence de la gestion et de la répartition des droits des artistes interprètes.

Au niveau international, le SNAM-CGT et ses syndicats ont repris toute leur place au sein de la FIM - Fédération internationale des musiciens - dont ils sont aujourd’hui une des forces d’initiatives et de réflexions les plus respectées.
C’est à travers l’ensemble de cette activité que le SNAM-CGT est aujourd’hui reconnu comme le principal interlocuteur au sein de la filière musicale.

Adhérent de la CGT, les syndicats d’artistes musiciens regroupés au sein du SNAM-CGT sont aujourd’hui représentatifs et siègent dans l’ensemble des organismes concernés par les activités musicales, les activités sociales, syndicales, y compris régionales et ministérielles.

Enfin, le SNAM-CGT est habilité à négocier et à signer l’ensemble des conventions collectives de notre champ d’activité.

La direction du SNAM-CGT

Les articles de cette rubrique

SNAM-CGT 14-16 rue des Lilas 75019 Paris +331 42 02 30 80
Lire l'article ...
APPEL A LA MOBILISATION : 16 novembre 2017 Lutter contre les violences sexistes et sexuelles, un enjeu syndical Journée d’étude le 22 novembre (...)
Lire l'article ...
Mentions légales Directeur de la Publication : SNAM-CGT Union nationale des syndicats d’artistes musiciens de France CGT (Snam-Cgt) 14-16 rue (...)
Lire l'article ...

Actus

Mobilisations

30-11-2017

Discrimination syndicale

Rassemblement de soutien à Loïc (...)

Permanence sociale

PERMANENCE SOCIALE FEDERALE

Plusieurs syndicats de la fédération nationale (...)

Calendrier

Évènements à venir

SNAM-CGT 14-16 rue des Lilas 75019 Paris +331 42 02 30 80

puceContact puceEspace rédacteurs

RSS

2008-2017 © SNAM-CGT - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.17